facebook Il est temps ...
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur

Il est temps ...

(Cela a commencé comme un murmure... J'ai mal si mal dans tout le corps. Elle frappe à la porte de mon esprit...)

 

-Hélène … Hélène j’ai besoin de toi. Hélène… Tu avais promis de tout dire, tu avais promis de prendre soin de moi...

 

-Je suis là … Pardon Petite Hélène… Je sais, j’avais promis il y a tant d’années. C’est si difficile de tout dire, tu le sais si bien…

 

-Mais Hélène, tu es ma voix, sans toi je ne peux être apaisée. Sans ça, tu ne pourras pas lâcher prise. Hélène, tu nous le dois. Hélène, peu importe les autres, il nous faut ce bien-être pour vivre.

 

-Oui… Pour toi, je voudrais être si forte. J’ai juste trop donné aux autres une fois de plus. Pardonnes-moi... J’apprends doucement. Tu sais bien que personne ne nous a montré le chemin. Tu sais à quel point nous aurions besoin de ces bras réconfortants … Tu sais une année de plus sans eux est passée et j’ai fait un constat : je suis mieux sans tous ceux qui m’ont fait souffrir ces dernières années et c'est triste et beau à la fois. Je sais c’est long pour toi Petite Hélène mais je suis entrain de les laisser sur leur chemin et de continuer le nôtre. Je ne cours plus après eux. Je cours après nous. Ce futur que nous souhaitons chérir plus que tout.

 

-D’accord alors maintenant Hélène, il faut que tu parles de nos blessures et si tu ne peux pas alors je prendrais la parole. Qu’est-ce que tu veux ?

 

-Je veux que tu la prennes. Petite Hélène, pardon.

 

-Pourquoi ? Tu es fatiguée. Tu ne peux pas toujours être forte. Ce n’est pas notre faute et tu fais au mieux. Je vais parler. Je t’aime Hélène, tout ira bien.

Je voudrais que papa m’aime fort. Mon Papa il me faisait mal à mon cœur. Ça pinçait fort parfois à l’intérieur parfois. Il criait beaucoup mon Papa et Maman elle le disputait beaucoup mon Papa. Ils criaient beaucoup … Parce que Papa il fumait à table et ça me faisait tousser. Je lui disais et il me criais dessus. Ça me faisait pleurer et Maman lui disait que c’était pas bien. Parfois j’avais pas envie de rester à table le soir car j’étais au milieu. Je pouvais pas partir moi. Et puis Papa il dormait beaucoup aussi l’après-midi et Maman elle lui criait dessus parce qu’il travaillait pas assez. Quand j’étais petite mais toute petite hein, Maman et moi on est parti. Ils avaient crier fort et on était parti. On a mangé des crêpes avec Maman le soir et puis on a dormi dans une chambre. J'avais un lit pour moi et maman aussi. J’ai dit à la Maîtresse j’étais en petite section. Elle était gentille ma maîtresse, bah elle a dit que c’était pas grave mais moi j’avais pas envie de sourire.

Papa il aimait beaucoup ses chevaux alors quand j’étais dehors bah je devais pas faire de bruits, ni jouer à la balançoire parce que sinon papa il criait. Il disait des « Bon Dieu » et des gros mots que maman veut pas que je dise, pourtant papa il dit tout le temps « putain »… Mon papa il aime beaucoup les chevaux. Il m’a offert un poney. Je l’ai appelé Baracouda de France. Il est à moi il dit Papa. Mais Papa il m’a fait monter une ponette. Je voulais pas moi et puis elle m’a marché sur le ventre. Ça a fait mal et j’ai pleuré. J’ai dit à Papa que je voulais plus le faire, aller sur les poneys. Papa il aime plus les chevaux que moi je crois… Papa il m’aime pas on dirait. Il me crie toujours dessus. Je suis pas assez gentille peut être. Moi je fais attention, j’ai pas fait de bruits pour qu’il soit content. Quand il dors je rester sage dans ma chambre avec mes poupées. Une fois maman elle est venue dans ma chambre elle a eu peur. Elle m’entendait plus ! Mais Papa il crie toujours sur moi même si j’essaye d’être sage. Je suis triste. Et Maman elle crie sur Papa elle dit que c’est un bon-à-rien. Je comprends pas ce qu’elle dit. Je me bouche les oreilles souvent le soir car il crient trop forts. Je pleure aussi et sert fort ma souris. Ah ils sont bien mes nounours autour de moi, je les aime beaucoup. Ils me protègent parce que j’ai peur la nuit, je vois des ombres… Avant maman elle restait me lire une histoire mais elle est fatiguée alors je lis seule comme une grande. C’est trop bien les livres et les contes. Tout le monde s’aime.

Je me demande pourquoi je n’ai pas de petite sœur ou petit frère. Maman elle répond pas. Maman elle est gentille mais elle m’oblige souvent à faire des trucs. Mais après que j’ai fait ce qu’elle dit et bah j’ai le droit d’aller voir mes copines. Mais faut que ça soit après le ménage sinon bah je vais pas pouvoir. Faut que j’aide ma Maman sinon j’ai mal au ventre. Elle dit que Papa fout rien dans la maison et qu’il n’y en a que pour ses chevaux. Comprends pas toujours ce qu’elle me dit. Bon elle est gentille ma Maman elle m’emmène voir mes copines. Papa il le fait pas et il m’oublie souvent après l’école. Mais je vais à la bibliothèque parfois ou Mr B. il vient me chercher. Sa voiture elle pue mais il est gentil. Il vient me chercher souvent pour aider Papa.

J’ai fouillé dans les papiers. Papa et maman ils ont des ennuis mais ils me disent rien mais j’entends parfois. Je crois qu’il y a pas assez d’argent… Maman dit qu’il dépense trop. Je ne comprends pas tout mais j’ai peur.

Et puis Papa et Maman ils ont pas compris. J’ai essayé de leur dire mais ils ont pas compris. Il y a un garçon il m’a fait du mal. Il a fait des choses que je ne voulais pas. Je me sens bizarre. C'est plus pareil. J’ai peur, il va être au collègue l’année prochaine. Et puis les enfants de l’école ils sont méchants avec moi parfois. Il se moque de moi. Je suis triste et je pleure. Après j’ai aussi des copines. C’est les garçons qui sont bêtes. Ça fait mal les garçons. Papa il est méchant. Tous les garçons ils sont méchants. J’ai peur mais j’ai mes copines. L’école c’est bien mais le maître il crie beaucoup comme Papa. Il dit que je suis que je fais pas assez d’efforts, que je suis en bas du classement. Avant dans mon autre école, le maître il disait pas ça. Moi je suis nulle en maths et il me fait peur le maître. Je veux plus être à l’école mais c’est bien d’apprendre. J’aime bien apprendre. Je vais être une grande maintenant, je vais aller au collège. J’ai quand même peur, il sera là mais je ne veux plus m’en rappeler ...

-J’ai fini Hélène.

-Merci Petite Hélène.

-Tu sais que…

-Oui je dois parler du reste. Cela viendra. Il faut me laisser un peu de temps.

-Alors je vais aller faire dodo avec ma souris. Elle m’a manquée. Merci de l’avoir gardé Hélène. N’oublies pas…

-Quoi ?

-De prendre soin de nous.

.

Hélène le 06/01/2021

source photo: https://pixabay.com/fr/illustrations/porte-ouverte-entr%C3%A9e-1590024/

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Bien-être
Trois voeux et un désir
Trois voeux et un désir

Les vœux de nouvelle année se confondent dans notre esprit peut-être avec la lettre au père noël de notre enfance...

Eva Maria Matesanz
3 min
L'aube ou le cap
L'aube ou le cap

Un jour l'aube n'apparaît plus comme le salut, Cette lueur d'espoir que l'on souhaite sans jamais être d&eac...

Minh-Lan Nguyên
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur