facebook Toussacoup !

Toussacoup !

Collaborate

Ça y est !
Le sommeil est là …
L’histoire commence dans les couleurs, tout sourit puis peu peu les visages changent, le monde devient noir
Comme à chaque fois.
La nuit le serre et lui fait mal.
Lucas sait qu’il ne va pas tarder à pleurer.

Il appelle : papa ? Maman ?
Pas de réponse.
Ils n’ont peut-être pas entendu ?
Il recommence. Rien.
La douleur est si lourde qu’il manque de s’étouffer dans ses hoquets.

Dessin Encres de Chantal Perrin Verdier

Toussacoup !

Il entend la voix qui de très loin chante doucement "Lucas, Lucas, calme-toi, rendors-toi, je chasserai tes mauvais rêves".
Et il la croit.

Au matin papa et maman font semblant. Pas un mot sur la nuit.
Lucas s’en agace et devient désagréable.
Rien ne le contente.
Ils finissent par se fâcher. Qu’ils se fâchent !
La Voix, Elle, ne l’abandonnera pas.
Tous les soirs Elle revient, l’apaise et veille sur lui.

En rentrant de la crèche sa maman et lui rencontrent cette voisine qu’ils ne voient pas souvent et qui n’a pas l’air très gentille mais maman discute quand même avec.
Lucas ne l’aime pas trop ; il ne sait pas pourquoi
Il faut dire qu’elle ne dit rien, bouge à peine et surtout, surtout, ne regarde jamais vers Lucas.
Ce n’est pas normal !

Pourtant à une question, la voilà obligée de répondre.
Lucas lève les yeux vers elle … Cette voix ! Il la reconnaît !
C’est La Voix de la Nuit et c’est plus fort que lui, il lui sourit - de tout son coeur.

C’est là que …

Toussacoup !

Elle baisse les yeux sur lui pour lui offrir ce sourire qu’il n’oubliera jamais.

 

Photo de couverture : Juri_B sur Pixabey

Image dans le texte : illustration de Chantal Perrin Verdier

2
Blow to the heart
I love this article
0
Stroke of genius
Brillant
0
Give a hand
This was useful to me
0
Publicity stunt
I wish to promote it
0
Hats off
The topic was very interesting
0
Not thrilled
Doesn’t fit Panodyssey’s standards
2
0
0
0
0
0
Share the article
copylink copylink
Collaborate
Extending the travel in the universe Culture