facebook Rapt raté
Congratulations! Your support has been sent to the author
Rapt raté

Rapt raté

Published Aug 31, 2020 Updated Jan 23, 2021
time 3 min
1
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 30 lectures
1 reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Rapt raté

Charlotte avait tout de suite SU qu'ils s'étaient trompés.

Poussée par des hommes cagoulés en combinaison aussi noire que la fourgonnette dans laquelle elle distinguait à peine les six complices, elle respirait maintenant avec difficulté à cause du scotch collé sur sa bouche. Sous peine d'être asphyxiée - rhume des foins oblige ! - elle essayait d'attirer le regard de ses kidnappeurs quand l'un d'eux - le chef, sans doute - se rapprocha pour la détailler.

Avant que sa grimace cabalistique ait pu signifier à l'homme son étouffement, celui-ci avait déduit son malaise.
- Si vous criez, je vous AS-SOMME !!! Menaça-t-il

Paupières baissées vite relevées dans un OK en règle, elle se crispa dans l'attente d'un arrachement brutal qui ne vint pas : il décolla délicatement le bâillon au-dessous de ses grands yeux surpris.
Elle aspira gorge et poumons ouverts à fond.

Il l’observa - Elle, de même.
Elle crut déceler une pointe d'amusement dans l'oeil droit masculin ... Mais avait dû la rêver puisqu’il se dirigeait à nouveau vers son équipe, toute indifférence pour elle.

C'est un mutisme général ambiant qu'elle choisit pour assener :
- Je ne crois pas être la bonne personne !

Dessin encres de Chantal Perrin Verdier

Ils se tournèrent tous vers elle et pesamment la dévisagèrent.
Elle haussa ses poignets semi-attachés en signe de regret.

- Vous prétendez ne pas être Ludmilla Agglomérécci ?

Le chef la scrutait avec cette fois une ironie au fond de la prunelle - ( qu'il avait fort belle, au demeurant ... )

CharLOTTe !!!!

- Oui ; moi, c'est Charlotte PAR-PAING,

Amorce qui n'aurait pas mieux désarmer cette bande de tueurs prêts à l’éliminer.
- Vous pouvez vérifier : j'ai mes papiers d'identité dans le petit sac en bandoulière, sur moi - finit-elle

Chacun en garde du corps autour d'elle - où diable aurait-elle bien pu aller ? - l'un d'eux fouilla son sac et confirma sur inspection des papiers ce qu'elle avançait.

- Que faisiez-vous à cette station de taxi à cette heure, près d'une boîte de nuit, à la place qu'aurait dû tenir Ludmilla Agglomérécci à qui vous ressemblez tant ?
- J'attendais un taxi, pressée de rentrer chez moi à cette heure, sortant de la boîte de nuit que j'ai quittée apparemment avant Ludmilla à qui je ressemble tant.

Derrière son air d'exterminateur, le Commandant dissimulait sa perplexité : à vrai dire il était épaté par cette femme que la situation ne semblait ni surprendre ni terrifier comme si la méprise était son destin.

- Appelez Icare. Il faut le prévenir.

L'agitation qui bouscula l'escouade laissa penser à Charlotte qu'il devait s'agir d'un appel fort rare.

- Euh ... Vu que l'ambiguïté est levée ... Auriez-vous l'obligeance de me déposer chez moi ? Il est très tard et mon quartier peu sûr …

Silence et immobilité SUBITS dans la camionnette.

- Ça ne vous fait pas un détour, si ? retenta-t-elle

Le Commandant l'étudia.
Avait-elle la moindre perception du danger qu'elle risquait ?
Apparemment pas.
Vu le soulagement que sa charmante silhouette exprimait.

Qu'allait-il faire d'elle ?

                                               *   *  *  *  *  *  *  

- Et c'est comme ça que t'as rencontré papy ? demanda l'un de ses nombreux petits enfants assis autour d'elle.
- A peu près, s'émut Charlotte devant son parterre de futurs malfrats.

 

Photo de Couverture et Image dans le texte : illustrations de Chantal Perrin Verdier

lecture 30 lectures
thumb 0 comment
1 reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
A propos 
A propos 

Ca y est, l'aventure (re)commence! L'an dernier a vu naître mon projet de devenir entrepreneure et de me...

Marie-Emilie Rodriguez
1 min
Péripéties montagnardes - Partie 3
Péripéties montagnardes - Partie 3

Kirly prit une posture d’attaque, dans un style que jusqu’alors on ne lui connaissait pas. Karl, qui avait rejoint Minaud, observait...

Roland Ruelle
17 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!